9 – From Ireland To Scotland

Du 10 au 16 octobre : 6580 => 7455 Km

Petit réveil dans notre bout du monde. La baie de Kem est plus calme ce matin, mais le ciel reste gris… Aujourd’hui pas beaucoup de visites et de découvertes, mais beaucoup de routes au programme. Malgré la météo, c’était quand même majestueux de pouvoir vivre au milieu de la nature. Mais le frigo se fait vide, obliger de retourner à la civilisation. Nous quittons donc les grandes étendues sauvages pour faire nos courses dans la ville de Sligo. En début d’après-midi, le soleil se montre enfin pour pouvoir repartir à l’aventure et profiter de la beauté des paysages irlandais. Ça fait plaisir ! C’est partie pour la découverte de la Glencar Waterfall. C’est une immense cascade au milieu d’une belle végétation. Avec les pluies de cette saison, le débit de l’eau est très impressionnant. La brume de la cascade nous recouvre de la tête aux pieds. On retourne sur le parking où nous avons laissé César. Avec ce magnifique panorama sur le lac de Glencar Laugh et sur les montagnes, on décide de rester là pour cette nuit. On profite des derniers rayons du soleil pour s’occuper de notre gros bébé au milieu de ce petit coin de nature paisible.

Quel réveil nous avons eu ce matin ! Un lever de soleil entre les collines qui illuminait les champs et le lac. Un vrai décor de carte postale ! C’est l’occasion de prendre un bon petit déjeuner au soleil et d’aérer notre César. Après avoir profité de ce magnifique panorama, on repart direction la ville de Donegale pour y découvrir son château et son village artisanal. Mais malheureusement, rien de bien intéressant ni dans l’un ni dans l’autre… Notre arrêt a été bref dans cette ville. L’aventure continue vers les Sielve Ligue Cliff. C’est la 8e plus grande falaise du monde avec un sommet à 606 m. Le chemin pour y arriver était difficile car très venteuse. Mais la vue en valait la peine. C’était impressionnant de voir ces immenses falaises de roche face à l’océan et aux vagues. La nature sauvage comme on l’aime ! Pour être encore plus proche de la nature, le retour s’est fait sous le vent et la pluie histoire de nous tremper de la tête aux pieds… Nous nous sommes mis au chaud dans César avant de rejoindre notre prochaine étape par des routes très escarpées. Très escarpées ? Trop escarpées… Au détour d’un virage serré, un camion Heineken nous a forcé le passage et nous a rayé le montant arrière de notre bébé. En plus de faire de la bière de m****, ils font du mal à César ! On ne boira plus jamais d’Heineken ! Heureusement que ce n’était pas un camion Guinness. Après avoir fait le tour des dégâts et bien râler sur notre agresseur, on reprend la route pour notre dernière étape en Irlande avant de retourner en Irlande du Nord. C’est donc au Glenveagh National Park, au milieu des arbres et des lacs que nous avons passés la nuit.

Réveil sous la pluie, alors que la météo prévoyait des éclaircies ! Grrr ! Mais heureusement, le temps de prendre le petit déjeuner, la pluie s’est arrêtée. C’est le bon moment pour partir découvrir le parc de Glenveagh et son château. Nous avons fait une superbe balade le long du lac, des jardins du château, des remparts et dans la colline pour avoir une vue panoramique sur tout le parc. Agrémentée de quelques rayons de soleil, la vue était splendide. C’était une parfaite randonnée matinale avant de quitter l’Irlande. On profite de la météo pour aérer les puces et pour réserver le ferry qui nous ramènera en Écosse. Après un bon plat de pâtes et un café, on se prépare pour l’Irlande du Nord. Et c’est part.i..i….i…ie… Eh non ! César se venge de l’accrochage de la veille et nous fait un petit coup de panne batterie. Le coquinou ! Un coup de booster et il se montre enfin conciliant. Nous arrivons enfin dans la deuxième plus grande ville de l’Irlande du Nord. Londonderry (plus souvent appelée par les Irlandais, Derry) est une charmante ville où se mêlent monuments anciens et modernes. Nous avons eu la chance d’être de passage le jour du Slow Food Festival. Une fête avec beaucoup d’artisans culinaires locaux qui nous ont fait déguster leurs produits. Il y avait de tout : du fromage, de la charcuterie, des gâteaux vegan, de la confiture maison, du sucre de mer et des brasseurs. Oh oui, il y avait de la bière à déguster ! Et tout cela en musique. Un bon moment au milieu des Irlandais très festif. Après avoir goûté un peu à tout et bu une petite mousse, nous partons passer la nuit sur notre prochaine étape : la chaussée des géants !

Ce matin, réveil assez frais dans le camping-car avec 8°c. Mais heureusement, le café est là pour nous réchauffer et nous réveiller. Vers 10 h, nous sommes partis à la découverte de la chaussée des géants. C’est une formation géologique formée il y a plus de 60 millions d’années à partir d’une énorme coulée de lave. Elle s’est modifiée avec le temps et les éléments, pour former de nos jours des milliers de colonnes de basalte hexagonal. Une surprenante formation naturelle qui tient son nom d’une légende irlandaise. L’histoire d’un géant Irlandais qui voulait aller défier un géant écossais. Il aurait construit un pont avec ces formations géologiques pour relier l’Irlande à l’Écosse (Pour vous plonger dans la légende rendez-vous sûr : ) . Une légende qui en dit long sur les relations entre ces deux pays ! En tout cas, c’était la plus belle merveille à faire en Irlande du Nord ! La visite se termine sous des trombes d’eau. Nous rejoignons à pas de course César et prenons la direction de Bushmills. C’est ici que se trouve la plus vieille distillerie de whisky pur malt du pays. Elle existe depuis le 13e siècle ! On a fait une belle visite au milieu des futs de brassage et des alambics de distillation avant de conclure par une dégustation. Ça réchauffe ! Après quelques emplettes dans la boutique, nous partons pour notre dernière étape de notre journée bien chargée. Nous arrivons dans le petit village de Ballintoy pour découvrir Carrick-A-Rede Rope Bridge. C’est un pont de cordes suspendu à 30 m au-dessus d’une eau bleue turquoise et longue de 20 m . Ce pont relie la côte à une petite île où les oiseaux marins vivent à leurs aises. On a un sentiment de liberté au milieu de ce décor fascinant. C’était magique ! Le temps de retrouver notre César, la nuit tombe. C’est ici que nous passerons notre dernière nuit en Irlande.

Lundi 14 octobre, dernier jour en Irlande… Je pense que César ne veut pas partir, car ce matin, il ne voulait plus démarrer. 9 h 30 me voilà, les mains dans César à changer sa batterie moteur (heureusement, on en avait une d’avance.). Quelques minutes, plus tard, il redémarre sans problème. C’est reparti pour l’aventure ! Nous prenons la direction de Ballycastle pour un Irish Breakfast. Saucisses, bacon, œufs, haricots, pains, scone et des pancakes avec bacon cuit au sirop d’érable. C’était copieux et délicieux ! Le ventre plein nous repartons sur les routes du bord de mer. Entre deux averses, nous apprécions une dernière fois les paysages d’Irlande. C’était à la fois beau et nostalgique. Ce pays nous aura marqués… Nous arrivons tôt dans la ville de Larne. C’est ici que nous prendrons le bateau à 4 h du matin (GMT+0). On se réchauffe avec un irish coffee dans un Pub avant d’aller se coucher « tôt » sur le parking d’un centre commercial pour attendre notre bateau.

Le réveil sonne à 3 h 15 (GMT+0). C’est dur ! À cette heure, il n’y a pas grand monde dans les rues et dans le port. Le contrôle de notre cher César se fait sans problème et nous embarquons très rapidement. Nous étions que 4 voitures à embarquer. C’est léger pour un si gros bateau ! À 4 h, l’european Highlander prend la mer pour Cairnryan. Il y a 2 h de traversées, le temps pour nous de se reposer dans le bateau. Nous débarquons à 6 h et rejoignons rapidement le parking du port pour finir notre nuit. C’est ici que 1 mois plus tôt nous avions embarqué pour l’Irlande. C’est passé vite ! Pour notre premier réveil en Écosse, nous avons la chance d’avoir un magnifique soleil et un ciel dégagé. Une météo prometteuse pour le reste de la journée. Ça faisait longtemps que ça ne nous était pas arrivé ! Le temps d’un café et nous partons pour Portpatrick. Nous commençons la visite de l’Écosse par une petite balade sympa sur les falaises jusqu’aux ruines d’un château. Une belle mise en jambes ! Puis direction Mull of Galloway : la pointe là plus au sud du pays. On a pu admirer le phare et le paysage avec l’Irlande, l’Angleterre et l’Île de Man en panorama. C’était magnifique ! Pour finir cette journée bien chargée, nous prenons la direction du Galloway Forest Park pour passer la nuit.

La journée commence sous la pluie, mais ici la météo à la réputation de vite tourner. Le temps d’aller au Visitor Center du Galloway Forest Park et de revenir sur notre spot, la pluie a fait place à un magnifique soleil. Le temps pour nous de prendre les vélos et de partir en balade dans la forêt. On a fait une dizaine de kilomètres au milieu de sapins, des ruisseaux et des montagnes. Ça sentait bon l’automne et les champignons ! Une bien belle randonnée sous le soleil. Ça fait du bien ! On en profite pour faire sécher le linge, aérer César et chasser l’humidité qui nous envahit depuis l’Irlande. On continue la visite du parc en allant quelques kilomètres plus loin, dans un immense parc où se trouvent des biches et des cerfs. Grâce aux recherches d’Aimie, on a au préalable acheté des carottes pour rassasier ces cervidés. Quelle bonne info on a eu ! En effet, les biches sont venues manger directement dans notre main ! Oui, oui, c’est incroyable ! Pour nous remercier de ce festin, elles se sont même laissé caresser ! Et pour couronner ce moment magique, octobre est le mois où on peut entendre les cerfs bramer. C’était très impressionnant ! C’est le genre de son qu’on ne pourra jamais oublier. C’était un moment magique. Approcher d’aussi près des animaux sauvages nous a mis des étoiles plein les yeux. Ça restera gravé ! Pour finir notre journée, on a pris un chemin au milieu de la forêt avant de rejoindre notre spot pour la nuit, non loin de notre prochaine étape.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s